La préprofessionnalisation

La préprofessionnalisation

Afin d’attirer un plus grand nombre d’étudiants, de permettre une entrée progressive dans le métier de professeur et d’accompagner financièrement les étudiants, un nouveau dispositif a été mis en place : la préprofessionnalisation.

 

Pour devenir enseignant, le grade de master (BAC +5) est nécessaire. Pour y parvenir, l’étudiant doit obtenir une licence (BAC +3) puis poursuivre ses études pendant 2 ans durant lesquels seront associés formations théorique et professionnelle. La préprofessionnalisation apporte à ce cursus un contrat spécifique d’assistant d’éducation en 3 ans débutant en L2 et se concluant en M1.

 

De quoi s’agit-il ?

 

L’étudiant sera en charge des activités pédagogiques suivantes :

– En première année du contrat (L2) : observation en classe et participation à des dispositifs tels que Devoirs faits,

– En deuxième année (L3) : co-intervention avec le professeur-tuteur et dispositifs type Devoirs faits,

– En troisième année (M1) : prise en charge d’une classe en responsabilité avec appui du professeur-tuteur.

Le bénéficiaire de ce dispositif effectuera 8h de cours par semaine pendant les 3 années définies ci-dessus et percevra une rémunération cumulable avec la bourse selon le barème ci-après

Niveau d’étude Rémunération nette mensuelle
L2 693 euros
L3 963 euros
M1 980 euros

 

Infographie récapitulative

 

 

Quelles académies sont concernés ?

Le dispositif a été déployé dès la rentrée 2019 dans les académies suivantes : Amiens, Créteil, Guyane, Lille, Limoges, Lyon, Reims, Rouen, Strasbourg et Versailles.

 

 

Pour plus d’infos rendez vous sur les sites devenirenseignant.gouv.fr et education.gouv.fr.

Articles en relation...