Les aides de la CAF

Quel que soit votre statut (étudiant, apprenti, salarié…), si vos revenus sont modestes, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) peut vous accorder une aide pour payer votre loyer.
Il existe 3 aides, non cumulables :

  • – l’APL (Aide Personnalisée au Logement),
  • – l’ALF (Allocation de Logement Familiale),
  • – l’ALS (Allocation de Logement Sociale).

Pour en bénéficier, certains critères sont obligatoires :

  • – décence du logement (superficie d’au moins 9 m2, confort minimum, conformité aux normes de sécurité) ;
  • – quittance de loyer et bail établis au nom de la personne qui demande l’aide ;
  • – absence de lien de parenté direct avec le propriétaire (il ne doit pas être votre parent ou votre
    grand-parent).

En colocation

Chaque colocataire peut bénéficier d’une aide au logement. La condition ? Tous les noms des colocataires
doivent figurer sur le contrat de location ou chacun doit avoir signé un bail à son nom.

Estimation du montant

Selon vos revenus, votre statut et votre logement, vous pourrez recevoir une aide.

Estimez-la sur : www.caf.fr rubrique Services en ligne/Faireunesimulation/Le logement

Le site de la CAF est le seul habilité à estimer le montant de vos aides. Méfiez-vous d’autres simulateurs, sans aucune valeur.

 

Demande en ligne

Sur le site de la CAF, la demande d’aide prend environ 15 à 20 minutes.  Avant la saisie, préparez les documents suivants :

  • votre contrat de location (bail) ;
  • vos revenus sur les deux dernières années ;
    votre RIB ;
  • le cas échéant, le numéro d’allocataire de vos parents avec leur Caf
    d’appartenance ;
  • les coordonnées du propriétaire, le numéro de Siret si votre bailleur est une société ;
  • le montant du loyer et des charges.

Indiquez une adresse mail que vous consultez souvent.

Versement de l’aide

Dès l’arrivée dans la location, faites votre demande d’aide sur le site de la CAF. Sachez que dans le logement privé, aucune aide n’est versée le premier mois d’entrée dans les lieux. Lorsque toutes les conditions sont remplies, le premier paiement est généralement versé 2 mois après la demande.

Le 5 de chaque mois, l’allocation est versée, selon les cas, au locataire ou au propriétaire qui la déduit du montant du loyer.

NB : À partir du 1er janvier 2020, les aides personnalisées au logement (APL), allocations de logement familiale (ALF) ou encore allocations de logement sociale (ALS) seront calculées sur la base des ressources des 12 derniers mois et non plus sur les revenus perçus deux ans plus tôt. En savoir plus

 

Articles en relation...

Le dico du logement

Bailleur Propriétaire proposant un logement en location Bail Contrat de location signé entre le propriétaire et le locataire pour un logement vide ou meublé Charges

Voir l'article »