La nouvelle réforme suscite beaucoup de réactions et de doutes aussi bien chez nos futurs bacheliers(ères) que chez les professeurs. Le point sur les changements opérés…

 

Qu’est ce qui va vraiment changer lors du baccalauréat 2020-2021 ?

 

Une partie du nouveau bac reposera sur le contrôle continu (qui comptera pour 40% de la note
finale). Une autre partie (60%) dépendra du passage d’épreuves terminales par les lycéens. En
classe de première les élèves passeront les épreuves écrites et orales de français, comme c’est
le cas actuellement.

Des épreuves auront lieu durant les années de première et de terminale. Les résultats à ces
épreuves constitueront la note de contrôle continu qui comptera pour 30% dans la note finale
du bac. Les sujets de ces contrôles seront nationaux, les copies anonymes et les corrections se
feront par des enseignants d’autres établissements. Les 10% restants concerneront les notes
des bulletins « afin de valoriser la régularité du travail de l’élève » explique le ministère.

Les épreuves finales compteront pour un peu plus de la moitié de la note du bac. Parmi ces
épreuves il y aura les épreuves anticipées de français passées en première. Puis, en terminale,
les lycéens devront passer 4 épreuves :
– 2 épreuves écrites les spécialités choisies par le candidat,
– 1 épreuve écrite de philosophie,
– 1 oral de 20 minutes préparé dès la classe de première en 2 parties. La présentation du projet
et un échange avec un jury.

 

Comment vont s’organiser les filières ?

 

Adieu les séries L, ES et S du bac général. En 2021, les élèves pourront choisir un parcours en
fonction de leurs envies. Tous, suivront un tronc commun comprenant des matières comme le
français, l’histoire-géo, les langues vivantes ou encore le sport.

Ensuite chacun pourra choisir des spécialités : 3 en classe de première et 2 (parmi les 3) en
terminale. Ils pourront choisir entre : arts, écologie agronomie et territoires, histoire-géo et
géopolitique, humanité-littérature-philosophie, langues et littérature étrangère, maths,
numérique et sciences informatiques, physique-chimie, sciences de l’ingénieur, SES et SVT.

Pas de changements prévus pour les filières technologiques qui conserveront leurs séries.
Cependant certaines choses ne changeront pas :
– Pour avoir son bac il faut obtenir une moyenne au moins égale à 10/20.
– Il n’existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher.
– Le système de compensation et les mentions sont maintenus.
– L’oral de rattrapage existera toujours.

 

Calendrier de la réforme

Septembre 2019 : introduction du contrôle continu et choix de 3 disciplines de spécialité en
classe de première.
Juin 2020 : passage des épreuves anticipées à l’écrit et à l’oral de français.
Septembre 2020 : choix de 2 disciplines de spécialité.
Avril-mai 2021 : passage de 2 épreuves terminales portant sur les spécialités choisies.
Juin 2021 : première session du nouveau bac avec 2 épreuves terminales : philosophie et oral.

En savoir plus ….quandjepasselebac

Sources :  Actuel CIDJ 

Articles en relation...